mai 2022

Le crépuscule des dieux

Zeus commanda à Héphaïstos, le dieu du feu, des forges et des volcans, de composer sans délai une vierge ravissante et semblable aux déesses. Ce dernier se mit au travail et créa un corps parfait, à qui il donna la force et la voix. Athéna, la déesse de la guerre, lui apprit les travaux féminins, notamment l’art du tissage, et l’habilla d’une magnifique parure. Aphrodite, la déesse de l’amour, la dota d’une grâce enchanteresse et lui inspira les plus vifs désirs. Apollon, dieu de la musique, lui fit don de l’harmonie musicale. Puis tous les habitants de l’Olympe vinrent lui offrir chacun un présent pour la rendre fatale aux hommes.

Le dragon de Svalgaard

Elle allait renoncer et faire demi-tour quand elle tomba nez à nez avec un Alskärn. Elle s’efforçait de les éviter d’habitude, mais là elle ne pouvait s’échapper. Il avait de petits yeux noirs enfoncés dans les orbites sous d’épais sourcils en bataille qui lui donnaient un air malfaisant. Son ventre proéminent, retenu par une épaisse ceinture lui donnait un air de gnome. Lui aussi fut surpris de la voir, il s’arrêta net et saisit instinctivement son fouet. Il le fit claquer en direction de Linka. Elle esquiva le coup et sentit siffler la lanière juste à côté de sa chevelure. Mais le nain le maniait avec dextérité et les sifflements redoublaient, l’obligeant à danser sur place.

Montée de sève

Les sarcasmes de Marilou pointaient les premières atteintes du mal. Il fallait que je m’arrache, je décidai de me calter. Ne sachant où aller, j’errai dans les rues sans oser retourner chez moi. J’évitais comme la peste les primeurs, l’idée de revoir un chou me glaçait la sève. Eh doc… moi paranoïaque ? Impossible de taire le vacarme des voix dans ma tête, cet épouvantail finissait par me ciseler les joyaux : J’avais beau me presser le citron, je ne pigeais plus rien.