Le Choix du Roi

Louis promenait malgré lui sa solitude depuis 35 ans, comme on traîne une fatigue récalcitrante. Écrire pour la jeunesse lui évitait de côtoyer le monde des adultes dont il se sentait incompris. Juste un nom sur une couverture, ça lui convenait.
Seule Suzon le comprenait vraiment, enfant unique et solitaire comme lui. Louis et Suzon se voyaient comme les doigts de la main : Complémentaires et inséparables. Ces deux-là étaient faits pour vivre ensemble. Suzon illustrait les textes de Louis.